photos01 photos03
Dans ses tableaux (2003-2004), Carol délaisse le symbolisme et la figuration onirique pour une approche plus coloriste. Il tronque ses signes et ses symboles pour canaliser ses efforts sur le langage de la matière et de la couleur, à l’écoute de l’image qui apparaît sous les perpétuels gestes de superpositon et de soustraction du médium. Au contraire de ses dessins au fusain exécutés essentiellement en noir et blanc, ses peintures offrent une palette de couleurs du chaud au froid, en passant par les tons telluriques. Cependant, c’est le principe de l’élan vital, du geste spontané guidé à la fois par l’inconscient et le conscient qui demeure le facteur d’unité de toute la production de cet artiste.
 
03  

Au fait, dans cet ensemble de tableaux, l’expressivité découle de l’agencement des formes abstraites, géométriques et organiques, de la dynamique créée par l’opposition entre l’aplat ou la profondeur, l’opacité ou la transparence des masses et des rapports chromatiques entre les tons chauds ou froids.

Totem, huile sur toile,
46 x 51 cm, 2004