photos01photos03

titre

Carol Poulin traque la vérité masquée par le temps
Michel Bois, collaboration spéciale, Québec

La restauration d'une œuvre d'art n'est pas seulement la somme d'actions
techniques et scientifiques. Le travail implique des choix et repose sur des valeurs qui amènent souvent la réflexion de l'historien d'art de concert à l'intervention de l'artisan. Portrait d'un créateur à la recherche de la poésie visuelle que le temps et les hommes ont masquée.

Une frontière que Carol Poulin, l'artiste, dépasse allégrement dans ses œuvres. « Au lieu de me restreindre dans mon art, la restauration m'amène une autre liberté quand je peins. Je prends des risques comme jamais auparavant. » Ses fort beaux dessins récents aux métamorphoses mouvantes, à la limite du concret et de l'abstrait, nous viennent peut-être des mondes oubliés dont ne se souviennent que les poètes, les enfants et les peintres à la recherche des œuvres perdues. À quand une expo de Poulin ?

photos02